Chroniques

Phobos – Victor Dixen

8450183_orig

Résumé :

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis

Depuis le temps que je l’ai lu, je me décide enfin à écrire une chronique. Je ne savais pas vraiment comment la tourner pour exprimer ce que j’ai pensé durant ma lecture.

Honnêtement, voyant toutes les très bonnes critiques et coups de cœur fleurir sur la blogo, j’ai voulu tenter ce roman pour m’en faire mon propre avis.

Je crois que ce doit être un des livres que j’ai mis le plus longtemps à lire. Il m’aura fallu plus de deux semaines pour venir à bout des 450 pages de ce roman. Et pour cause, pendant les 300 premières pages je me suis ennuyée. J’ai plusieurs fois songé à arrêter car je le trouvais trop descriptif et bon, la science fiction ce n’est pas trop mon truc.

Mais bon, j’ai tout de même persévéré car je voulais savoir ce qu’allaient devenir les prétendants. Et c’est sur les 150 dernières pages que j’ai commencé à réellement apprécier ma lecture et vouloir connaître la suite. J’ai fini très rapidement les chapitres restant et je dois admettre qu’avec la fin sur laquelle Victor Dixen nous a laissé, il faudra quand même que je lise la suite un jour.

Pour résumé, une lecture moyenne pour moi même si ça s’est amélioré par la suite mais je comprends que beaucoup aient pu accrocher. Heureusement que tous les goûts sont dans la nature.

3 étoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *