Chroniques·Partenariats / Services Presse

Moving Forward #2 – Nagamu Nanaji

Résumé :

Avec sa scène d’ouverture époustouflante sur le séisme de Kobé, ce second tome de Moving Forward confirme magistralement les intentions de l’auteure, tout en explicitant la psychologie de l’héroïne de ce nouveau shôjo manga, dans la pure lignée d’un orange ou d’un Daisy, lycéennes à Fukushima. Deuil national et dignité, faux-semblants et non-dits, avec une précision et une émotion à fleur de peau, Nanaji Nagamu livre l’oeuvre majeure sa carrière.

17 janvier 1995, Kobé. Kuko n’est encore qu’un nourisson. Ce matin-là, alors que son père quitte le foyer pour se rendre au travail, l’irrémédiable se produit. Un terrible séisme se produit, qui marquera à jamais l’histoire du Japon. Mais aussi, et surtout, la vie de Kuko. Désormais adolescente, la lycéenne doit apprendre à vivre, à grandir, à aimer… Mais comment s’éveiller à tous ces sentiments en l’absence d’une mère ?

Mon avis : 

Tout d’abord, je tiens à remercier Bruno et les éditions Akata pour cette lecture et pour leur confiance.

Le premier tome avait été une bonne introduction à l’univers que veut nous présenter l’auteure avec cette série.

Au début de ce tome 2, on comprend pourquoi Kuko agit comme cela et sourit tout le temps. Sa famille a vécu une tragédie, et même si elle ne s’en souvient pas, elle fait tout pour essayer de rendre la vie plus belle pour elle et ceux qui l’entourent.

On sent que le récit commence à gagner en profondeur et c’est ce qui m’a plus convaincue que le premier volume.

Comme dans le tome précédent , les dessins sont superbes et les pages défilent rapidement.

Une lecture qui m’a convaincue de poursuivre cette série pour laquelle il faudra que je me procure la suite ! 

Tome 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.