Chroniques

Shinobi Quartet #1 – Tohru Himuka

Résumé

Chôko Manaka est l’héritière d’un grand groupe industriel. Elle déteste la vie qu’elle mène, entourée de gardes du corps et préférerait une vie de lycéenne normale. Pour que son père lui laisse sa liberté, Chôko doit tout d’abord trouver son propre shinobi, la personne qui deviendra son bras droit lorsqu’elle prendra la suite des affaires familiales… C’est pourquoi elle intègre l’école Mizonoo, une institution qui forme les « shinobis », qui deviendront les plus proches collaborateurs des personnalités du monde politique et de la finance.

Mon avis :

Ce manga me faisait de l’œil depuis que je l’avais vu pour la première fois en librairie ! J’ai finalement décidé de me laisser tenter !

Chôko Manaka aimerait être une lycéenne comme les autres, mais son statut d’héritière du grand groupe industriel dirigé par sa famille fait qu’elle est souvent menacée.

L’histoire se passe donc dans l’univers des Shinobis, et le père de Chôko, voulant absolument qu’elle se trouve un bras droit, l’envoie au lycée Mizonoo.

Plusieurs jeunes hommes vont se porter volontaires (avec plus ou moins d’insistance pour tenir ce rôle) mais Chôko va avoir du mal à faire son choix…

Un premier tome bien sympathique, qui nous propose un univers qui change un peu de ce que j’ai l’habitude de lire. Je lirai le tome 2 très prochainement ! ♥

2 réflexions au sujet de « Shinobi Quartet #1 – Tohru Himuka »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.