Chroniques·Partenariats / Services Presse

Scrap Metal #1 : Mis à la Casse – Jana Rouze

Résumé

Tout commence par une lettre laissée à la hâte par un mort.
Trois mots inscrits d’une écriture tremblante livrent le nom d’un homme public et une ville.
Pour Sauvage, l’ancien sectateur qui la reçoit, c’est la fin d’une existence pitoyable : celle d’un enfant enlevé à l’âge de cinq ans, vendu à une secte réputée parmi les plus dangereuses. Il va pouvoir retrouver le jumeau dont il a été séparé, combler le vide de son existence, et se venger.
Entre la lettre et sa vengeance, il y a la fille de l’homme qui a été dénoncé.
Hope n’appartient pas à son monde.
Dans ses yeux de sectateur, c’est une Wog, une étrangère du monde extérieur.
Sectateurs et Wogs ne se mélangent pas, ne se touchent pas. Jamais.
Sauf quand leur malheur est étroitement lié.

Mon avis : 

Tout d’abord, je tiens à remercier Marion, Jessica et les éditions Hugo Roman pour cette découverte et pour leur confiance.

Je l’avoue, ce roman m’a fait peur au début et il faut dire que ses plus de 700 pages n’y sont pas pour rien !

Le sujet est assez particulier et je n’avais pour ma part jamais lu de roman qui se passe dans l’univers des sectes.

Hope Brenner est la fille d’un homme politique américain et elle est aussi psychologue chercheuse. Quand on va lui proposer de venir travailler au Canada pour faire des recherches dans le monde des sectateurs, elle va rapidement accepter !

Sauvage, lui, a vécu dans une secte la plupart de sa vie, et il n’aspire qu’à une chose, se venger de celui qui a kidnappé et vendu son frère en même temps que lui.

Quand Sauvage découvre que Hope n’est autre que la fille de celui qui a fait de sa vie un enfer, il va tout faire pour se rapprocher d’elle pour en apprendre un peu plus…

Certaines scènes sont assez dures et j’ai parfois eu du mal à comprendre les personnages, surtout Hope qui se laisse trop souvent faire…

On sent que Jana Rouze maîtrise son sujet et qu’un grand travail de recherche a été fait pour rendre son histoire la plus réaliste possible !

La fin se termine sur un cliffhanger et bien évidemment, cela donne envie de savoir ce qui va se passer pour les personnages.

Je me plongerai avec plaisir dans la suite de l’histoire avec le tome 2 intitulé « Deux Mondes à L’Opposé » qui paraîtra le 8 octobre prochain ! ♥

5 réflexions au sujet de « Scrap Metal #1 : Mis à la Casse – Jana Rouze »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.